Civica pour l'éducation à la Santé et à la citoyenneté

Civica aux côtés des blouses roses pour une nouvelle mission solidaire

Suite à la collecte et la distribution de jouets aux enfants hospitalisés dans un Centre dans les Yvelines, Civica s’est de nouveau alliée aux blouses roses pour agir, cette fois, à l’hôpital André Mignot, à Le Chensay.

 

Les élues-membres de la délégation Civica Yvelines, Sandra de Pina Moniz, Conseillère Municipale de la Verrière et Felicidade de Oliveira, Conseillère Municipale d’Elancourt se sont rendues à l’hôpital André Mignot à Le Chesnay, le 20 décembre 2017, avec les bénévoles des blouses roses. Les bras remplis de cadeaux, elles ont rejoint l’équipe de pédiatrie et de néonatologie afin de remettre jouets, peluches et jeux aux enfants. Ce service comprend des nourrissons prématurés, normalement maturés ou postmaturés ainsi que des enfants de 0 à 17 ans. 


L’équipe émue par cette élan de générosité  espère pouvoir renouveler l’opération  afin d’apporter plus de gaité et de moyens aux enfants hospitalisés. Béatrice Charron, Responsable des blouses roses, est heureuse d’avoir pu compter une nouvelle fois sur la solidarité des membres de Civica « Quel bonheur de rencontrer des personnes comme vous! » a-t-elle adressé à Felicidade de Oliveira et Sandra de Pina Moniz. 


D’autres actions de solidarité sont prévues pour l’année 2018.

Une semaine internationale des droits de l’enfant 

Cette année encore l’association « Enfants du Petit Pays » présidée par Sandra de Pina Moniz, conseillère municipale à la Verrière et membre de Civica, a organisé une semaine internationale des droits de l’enfant du 14 au 20 novembre 2017, avec pour thème « la santé ». Suite à une collecte de produits d’hygiène en cours d’année, l’association a décidé de rester dans ce thème afin d’être dans une continuité, elle finira d’ailleurs l’année par une collecte de jouets pour des enfants hospitalisés.

 

Tout au long de la semaine, l’association a touché une centaine d’enfants à travers des débats, des rencontres, des gouters et des soirées où les parents étaient également conviés. Un concours de dessins et poèmes durant la semaine a été proposé aux enfants afin qu’il puisse exprimer, avec leurs mots et leurs images, ce que représentent les droits des enfants y compris concernant la santé.
Des échanges entre enfants et adultes qui ont permis de sensibiliser mais aussi d’informer. De nombreux temps forts ont marqués cette semaine dont une soirée débat avec les collégiens et le visionnage d’un film sur le travail des enfants en République démocratique du Congo qui n’ont pas le droit à la scolarité ni même à la santé. L’un des jeunes est intervenu choqué pas ces images « Il est temps que les adultes prennent en charge les enfants afin qu'ils arrêtent de souffrir ! Nous avons vraiment de la chance en France. » 


La semaine s’est clôturée par un lâché de ballons des enfants, le vendredi 20 novembre, date de la journée internationale des droits de l’enfant. Un geste symbolique, un message de paix et d’espoir pour que chaque enfant de chaque continent puissent jouir des mêmes droits. 

Distribution de cadeaux pour les enfants hospitalisés

A l’initiative des élues-membres de la délégation Civica Yvelines, Felicidade de Oliveira, Conseillère Municipal d’Elancourt et Sandra de Pina Moniz, Conseillère Municipale de la Verrière, l’association et ses membres se sont mobilisés pour une action de solidarité et de citoyenneté pour les enfants du Centre Pédiatrique des Côtes, Les Loges-en-Josas, du 1er Novembre au 13 décembre 2017 à travers une collecte de dons, de jouets, jeux et livres neufs.

Semaine de l’Handicap

La ville de Chilly Mazarin a organisé du 13 au 18 mars 2017 sa première semaine de sensibilisation sur le handicap.  Une première possible grâce à certains membre de la  commissions communales pour l'accessibilité aux personnes handicapées (CCAPH), aidé par différents partenaires  présents sur  la ville. 


Entre ateliers pédagogiques, formations, expositions, visites des structures accueillant des personnes handicapé sur la ville, la semaine de l’handicap a permis aux participants de mieux  comprendre comment vit une personne « porteuse d’un handicap » et quelles étaient ses difficultés.
Pedro Capitao, membre Civica et délégué de Civica Essonne, Conseiller Municipal délégué à la Santé et au Handicap à Chilly Mazarin, a organisé cette action avec sa municipalité afin de sensibiliser les jeunes et les adultes et de considérer tous les citoyens.


« La Municipalité a toujours été très sensible au thème du handicap et les actions menées en ce sens l’attestent. L’accès au Parc de l’Hôtel de Ville, aux locaux de la Police Municipale, à la Cité administrative ou à l’espace jeunes sont autant d’avancées vers plus de mobilité. Par ailleurs, à travers le vote du budget relatif aux opérations d’accessibilité dans nos écoles et son implication dans le Syndicat Intercommunal pour l’Enfance Inadaptée, la Ville porte une attention toute particulière aux plus jeunes. Enfin pour faciliter le quotidien, l’audio description du site internet de la Ville se perfectionne et la Navette Intercommunale a été rendue accessible aux personnes en situation de handicap » explique Pedro Capitao.


Cette semaine de sensibilisation présentait un programme ludique et enrichissant. Le départ fut lancé par la formation faite aux personnels de la collectivité territoriale qui spontanément on répondu présent pour suivre la formation de l’ADAPEI sur le pictogramme « S3A » : symbole d’accueil, d’accompagnement et d’accessibilité. Celui-ci sera prochainement visible au sein des bâtiments publics de la commune pour mieux accueillir les personnes en situation du handicap et ainsi être plus proche.


Les  enfants du Conseil Municipal des Enfants, ainsi que les  seniors du Conseils Municipal des Seniors se sont retrouvés autour d'élus pour partager sur le thème de l’handicap avec des invités concernés qui ont pu témoigner. Des ces échanges, plusieurs projets sont ressortis tels que : Une meilleure communication de la municipalité auprès des familles handicapés lors de travaux dans la ville ;  la mise en place de feux tricolores sonores sur toute la ville;  une attention particulière à l’école pour les camarades porteur d’handicap et une assistance s’ils le demandent ; une présentation  en début d’année scolaire du nombre d’enfant porteur d’handicap aux familles par le directeur, l’organisation d’une journée de sensibilisation à l’handicap dans chaque école.


Deux films suivis de débats ont été diffusé sur le thème du handicap  avec « Mon amoureux » de Daniel Metge (2011)  et « moi tout seul » de Sylvie Ballyot. Pour clôturer cette semaine les plus jeunes  avaient rendez-vous au cinéma pour voir un film d'animation "Mimi et lisa" suivi d'un gouter dans le noir. 
En résumé, un beau projet de sensibilisation auprès des adultes et des jeunes afin d’amorcer une ouverture de dialogue et de changement de regard face au handicap. La prochaine étape sera « le handicap et la citoyenneté ».

Distribution de cadeaux pour les enfants hospitalisé

Pour Morgan Jacinto, membre actif de Civica et élu à Montfermeil, les valeurs de citoyenneté et de solidarité ont du sens. C'est donc tout naturellement qu'il s'est mobilisé avec le Lions Club de Montfermeil-Coubron, présidée par Sandrine Martins, pour rendre visite aux enfants hospitalisés au service pédiatrie de l’hôpital intercommunal de Montfermeil

 

Cette distribution de jouets, de livres mais aussi de jeux neufs est venue égayée le quotidien de ces enfants. Dynamique et fédérateur, le Lions Club s'était également distingué au mois d'octobre en participant à l'opération "Mets Tes Baskets" de l'école Élémentaire Jules Ferry. À cette occasion le Lions Club Montfermeil-Coubron avait remis un chèque de 500€ aux enfants, dons qu'ils transmettront à l'association ELA luttant contre les leucodystrophies.

Civica invitée par Suzette Fernandes, Présidente de l'association E3M, pour une visite des laboratoires à l'hôpital Henri-Mondor (Val de Marne)

Face à une maladie touchant la population et les enfants, l'association Civica s’est naturellement mobilisée et s'est rendue à l’hôpital Henri-Mondor pour visiter les laboratoires de recherche et rencontrer le Professeur Authier. Une action permettant de sensibiliser à la fois les élus, les populations et les institutions. Plus que jamais, l’éducation citoyenne passe par la santé de tous, pour tous.

 

La campagne "Pour des vaccins sans aluminium" est portée par l'association E3M, qui regroupe des personnes atteintes de Myofasciite à Macrophages. Ses objectifs : entraide et solidarité entre les malades, soutien à la recherche et action militante pour que l’aluminium soit retiré des vaccins. E3M reste favorable à une vaccination responsable.

Vous pouvez soutenir ou faire un don, sur le site www.asso-e3m.fr.

Découvrez le Civica Magazine n°18

Coordonnées

Civica
103 rue de Grenelle

75007 Paris

 

Tél.:

01.70.91.73.54

Port.:

06.37.25.45.89 

E-mail :

contact.civica@gmail.com

contact@civica.fr